Le Site des passionnés de Motos


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comparatif Roadster Mid-Size par Diamond_Walbrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Moderos
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 51
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Comparatif Roadster Mid-Size par Diamond_Walbrow   Dim 25 Mai - 11:57

Salut !!

Et bien le voilà ce comparatif des roadster mid-size après avoir essayé les 5 machines les plus représentatives de la catégorie à l'heure actuelle.

J'aurais bien aimé y inclure la nouvelle Monster mais j'ai quelques difficultés pour l'essayer alors je ne vous ferais pas patienter une nouvelle semaine de plus et je vous propose aujourd'hui ce comparatif, en espérant qu'il vous plaise et vous apporte des informations qui vous seront utiles.

Dans ce comparatif vous trouverez donc un classement des motos en compétitions selon des points précis que j'aurais préalablement sélectionnés, ainsi qu'un classement global de ces Roadster. Vous y trouverez également les raisons mon choix en tant que motard lambda.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Les machines en compétition

Je me suis axé sur les machines les plus populaires du moment dans cette catégorie, ainsi que des machines souvent plébiscités lors de ce type de comparatif.

Il s'agit donc des :

- Suzuki 600 GSR

- Kawasaki Z750 K7

- Triumph 675 Street Triple

- Yama FZ6 S2

- Honda 600 Hornet K7

Comme vous l'aurez constaté, il vous suffit de cliquer sur le nom de la machine pour avoir son CR détaillé.

Evidemment cette liste n'est pas exhaustive, d'autres motos commercialisés partagent cette catégorie : Suzuki 650 SV, Suzuki 650 Bandit, Ducati 696 Monster ... Ces machines sont toujours commercialisées, mais plus vraiment dans le coup face à une concurrence qui se renouvèle fréquemment, ou alors bien trop récente pour la nouvelle Monster.

I - Esthétique

Le style est l'affaire de chacun et je respecterait donc l'adage "les goûts et les couleurs ne se discutent pas".

Voici quelques clichés pour celles et ceux qui seraient passés à coté de ces machines relativement récentes.

Triumph Street Triple


Kawasaki Z750 K7


Suzuki 600 GSR



Yamaha FZ6 S2


Honda 600 Hornet K7



Une chose est sûre, ces motos jouent dans un registre bien différent : Du Style Café Racer le plus pur pour la Triumph, aux lignes de mangas ou de "Transformers" pour la Kawasaki, en passant par les courbes futuristes de la Suzuki, jusqu'aux styles plus consensuels des Honda et Yamaha .... Libre à vous de faire votre choix.

II - Ergonomie

1 - Street Triple :

En matière d'ergonomie on frise presque le sans faute pour cette machine : Une position des plus naturelle, un choix de position variés pour les différents styles de pilotage. Tous les gabarits seront parfaitement accueillis grâce à un réservoir parfaitement échancré, et la finesse de l'entrejambe permet une mobilité sans faille du pilote sur sa machine.
Seule ombre au tableau, la petite taille de la machine qui fera que les plus grands se sentiront plus sur un jouet que sur une vrai moto, dommage.

Concernant les infos, le compteur est très complet, bénéficiant très largement d'un esprit racing, il est doté d'un indicateur de rapport engagé, d'un shift light, de trips partiels, et des infos habituels. Les commandes tombent sous le sens pour son pilote.

1 - ex-aequo - Z750 :

Là aussi on frise pratiquement le sans faute. La position est bien plus sport que la précédente avec des cales pieds hauts et en arrière, une selle incliné et un guidon droit qui penche son pilote en avant sans que ça ne soit dérangeant sur les longs parcours.
A l'inverse de la triumph, la hauteur de selle limitera par contre l'accès aux plus petits gabarits (1.55 m) même si une fois à son guidon, petits et grands seront parfaitement à leur aise.

En matière de retour d'info, le compteur est ultra complet, même si moins racing que la précédente : A défaut de shif light et d'indicateur de vitesse, nous avons le droit ici à une jauge d'essence en plus des informations habituelles.

2 - Hornet :

Comme souvent chez Honda, l'ergonomie de la machine est également très bonne. Les commandes tombent naturellement pour le pilote et un vaste choix de positions en fonction du style de pilotage reste envisageable.
Néanmoins, tous les gabarits ne seront pas lotis à la même enseigne : les plus grands auront les genoux assez hauts, et le réservoir trop peu échancré s'avèrera vite dérangeant. Les pilotes plus petits se sentiront par contre chez eux.

En ce qui concerne le compteur, malgré un design un peu plastic, il saura vous donner les informations utiles en seul coup d'œil. Pas de fioritures à ce niveau.

3 - GSR :

C'est la machine la plus large ! Elle a une facheuse tendance à vous écarter les pattes et évidemment la mobilité à son guidon en est réduite, surtout que le réservoir est trop peu échancré. Néanmoins l'ergonomie générale reste bonne, de multiples choix de positions sont envisageable et l'ensemble est naturel et peu contraignant.

Le compteur est ici très complet, alliant les fonctionnalités classiques (jauge) et racing (indicateur de rapport engagé) pour un retour d'infos optimal au profit du pilote.

4 - FZ6 S2 :

C'est la moto qui a la position la plus déconcertante. On a plus l'impression d'être sur un trail que sur un roadster sportif. Néanmoins l'ensemble reste globalement confortable et peu contraignant mais montrera ses limites en usage intensif.

Le compteur est également complet et très lisible sur cette version en corrigeant ce qui était l'un des principaux défauts des premiers FZ6 : jauge, température d'eau, trips partiels, heures .... toutes les fonctions classiques sont ici présentes d'un seul coup d'oeil.

III - Moteur

1 - Street Triple :

Incontestablement le meilleur moteur de la catégorie : plein à tous les régimes, il reprend sans rechigner des les plus bas régimes et jusqu'à à la zone rouge sans aucun points morts. Il est néanmoins un peu brutal à la coupure et la remise des gaz mais ça n'en pâti pas sur son efficacité.

Bien aidé par une boite précise et bien étagée, ce moteur est le plus performant de ce comparatif.

2 - Z750 :

Moins démonstratif que la Triumph, l'agrément moteur du 750 est indéniable : le couple est omni présent pour une machine de la catégorie, permettant d'évoluer à très bas régime avec une grande souplesse. Il marque cependant un temps mort entre 5 000 et 7 000 avant de s'exprimer pleinement jusqu'à la zone rouge.

La boite se révèle d'une grande souplesse et tout aussi bien étagée que la précédente.

3 - GSR :

Ultra creux en bas, ce moteur est l'archétype de celui d'un roadster mid-size, il devient fougueux et rageur passé 8 000 tours avant d'être violent aux abords de 10 000 et ce, jusqu'à la zone rouge. Un vrai bonheur en conduite sportive car on se croirait sur une sportive. Il faudra cependant composé avec quelques accoups moteurs sur les bas régimes qui rendront le quotidien assez laborieux.

La boîte est comme toujours chez Suzuki une référence en la matière en étant douce, silencieuse et précise.

3 ex-aequo - Hornet :

Moins démonstratif et beaucoup plus linéaire que celui de la GSR, le moteur de la nouvelle Hornet n'en reste pas moins des plus efficace pour une machine de cette cylindrée. Exit les accoups et la mollesse précédente sur les bas régimes, la Honda sait évoluer doucement avec grande souplesse, mais sera moins démonstrative dans les tours.

Une boite un peu bruyante, mais pas des moins efficace sera également au rendez vous même si le dernier rapport est un peu long et semble ne jamais en finir.

4 - FZ6 S2 :

C'est le moteur le moins démonstratif de la bande, même s'il est globalement efficace. Il reste plus linéaire que la Honda et on attend inlassablement un coup de pied au derrière qui n'arrivera jamais. Dommage.

La boîte est typique de chez Yam : dure et bruyante, il ne faut pas hésiter à passer les vitesse avec virilité.

IV - Partie cycle

1 - Hornet :

Un véritable rail sur roues !! La moto est ultra vive, stable précise. Elle va là ou vous le voulez, quand vous le voulez. Impossible de la prendre en défaut. l'avant ne déleste pas sur les grosses accélérations, l'arrière est rivé au sol. Sur mauvais revêtement il y a toute la souplesse nécessaire pour ne pas être secoué et sur de belles routes, les suspensations travaillent fermement pour vous offrir la précision nécessaire.

Le freinage est bluffant pour des étriers à seulement 2 pistons qui sauront vous arrêter avec vigueur et précision.

2 - FZ6 S2 :

Légèrement en retrait de la Honda, la partie cycle de la Yam reste ultra efficace. Précise sur l'angle, elle pardonne beaucoup. Un peu plus molle de façon générale, elle saura vous permettre de cruiser en toute sérénité. En conduite sport, la fourche plonge plus que la Honda, mais la moto fais toujours ce que vous voulez.

Côté freinage, c'est la meilleure et de loin : étriers monoblocs à 4 pistons, autant dire que ca freine très fort avec tout le feeling nécessaire pour le doser.

2 ex-aequo - Street Triple :

Difficile de la départager en terme de partie cycle, la différence c'est surtout faite sur le freinage.
En effet la partie cycle de la Triumph est à la hauteur de ses performances et directement dérivée de la Daytona. Autant le dire, c'est ferme, précis et stable ... Mais peut etre un peu trop pour un roadster.

Coté freinage, petite déception par contre, la moto s'arrête comme il faut mais le feeling pêche cruellement. Dommage au vue des performance de la machine.

3 - GSR :

La petite Suzuki bénéficie d'une très bonne partie cycle et surtout dans sa partie arrière grâce à un vrai gros bras oscillant qui travail vraiment très bien. L'avant est quand à lui bon même si un peu plus pataud que ses précédentes concurrentes, il a trop tendance à délester sur les grosses accélérations ou être un peu mou dans les courbes.

Le freinage est on ne peu plus correcte garantissant feeling et puissance mais on est loin de la référence FZ6.

4 - Z750 :

Bonne dernière, la partie cycle de la Z est douteuse et n'inspire pas confiance de suite. L'arrière est sec et tape cul, l'avant quand à lui un poil trop mou, la fourche ayant tendance à trop plonger ou délester facilement. De plus, son poids la rend un peu plus pataude ce qui n'arrange pas ses affaires en conduite sport.

Le freinage est puissant mais le feeling est inexistant. Il faut en effet tirer fort sur le levier pour aller chercher le mordant et il est impossible de le doser à 2 doigts, ou alors au risque de ne pas s'arrêter.


Dernière édition par Laurent le Dim 25 Mai - 12:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moto.forum-2007.com/index.htm
Laurent
Moderos
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 51
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Comparatif Roadster Mid-Size par Diamond_Walbrow   Dim 25 Mai - 11:59

V - A l'usage

Aspects pratiques :

- La GSR l'emporte haut la main avec un véritable espace sous la selle pour y ranger quelques affaires et au moins un antivol. Ajoutez à cela une visibilité des plus correcte dans les rétros.

- A l'extrême opposé, la Z750 ne bénéficie d'aucun aspect pratiques. Pas d'espace de rangements et une visibilité dans les rétros très mauvaise.

- Au milieu, il est difficile de les départager, FZ6, Hornet et Street offrent un petit espace sous la selle. Il faudra sélectionner ce que vous emmènerez mais vous pourrez y glisser quelques affaires.
La visibilité des rétros sur ces machine est grossomodo identique, il faudra dans tous les cas rentrer ses coudes pour voir ce qui se passe derrière.

Au quotidien :

1 - Z750 : Avec sa cylindrée supérieure et sa souplesse générale, la Z sera votre compagne idéale pour les trajets domicile travail et les conduites coulées. Ca reprend sans rechigner quel que soit le rapport, il n'y a pas d'accoups. C'est également celle qui offre la meilleure protection contre le vent d'origine.
Seule ombre au tableau, son poids un peu élevé par rapport à ses concurrentes et un rayon de braquage ridicule pour un roadster. Mais une fois en mouvement elle sait se faufiler partout pour votre plus grand bonheur.

2 - Hornet : Une souplesse identique à la Z, mais un moteur plus creux en bas. En effet, si l'Hornet est souple au quotidien, il ne faudra pas lui en demander autant que la Z, ca reste une 600. Néanmoins elle braque comme il se doit pour tirer son épingle du jeu et sa légèreté vous permettra d'arpenter la ville en toute sérénité.

2 ex-aequo - FZ6 S2 : Une position coulée pour une conduite coulée. La FZ6 est vraiment destinée à la jungle urbaine malgré son manque de couple. Sa souplesse moteur et sa linéarité vous feront évoluer à bas régimes sans accoups, sa position confortable ne vous stressera pas. Même remarque que précédemment, si l'on peut adopter une conduite coulée, il ne faut pas oublier qu'on est sur une 600.

3 - Street Triple : Même si le moteur de cette pétillante anglaise est plein à tous les régimes, il reste beaucoup trop nerveux et brutal pour un usage quotidien, vous incitant perpétuellement à envoyer la sauce.

4 - GSR : Malgré ses aspects pratiques très intéressants, le moteur de la GSR est tellement creux et rempli d'accoups sur les bas régimes qu'il est difficile d'évoluer calment avec elle. Autant le dire de suite, il faut jouer de la boîte en permanence, et monter dans les tours pour avoir une conduite agréable, ce que la jungle urbaine ne permet pas toujours.

En arsouille :

1 - Street Triple : Si sa nervosité et sa brutalité sont un léger Handicap au quotidien, c'est un vrai bonheur en mode arsouille : le moteur vous permet de rouler fort tout le temps quel que soit le rapport et la partie cycle se montre à la hauteur des ambitions de la moto. Seul le freinage aurait gagné à être plus performant.

2 - GSR : Même constat que précédemment, si son absence de couple en usage quotidien est un vrai problème, son caractère pêchu et son allonge à n'en pas finir, digne d'une sportive, en font une moto jouissive a conduire en mode sport. On reste très haut dans les tours, le moteur hurle et on joue de la boîte, les pilotes seront ravis, surtout que la partie cycle encaisse relativement bien.

3 - Hornet : Grâce à sa partie cycle sans faille et à la disponibilité de son moteur l'Hornet saura vous rassurer et vous pousser à donner le meilleur de vous meme car elle vous pardonnera bon nombre d'erreur. Même s'il est moins pétillant que la GSR dans les tours, il a le mérite d'être plus rempli en bas. Son freinage très performant se combine d'ailleurs assez bien à une conduite sport.

3 ex-aequo - Z 750 : Un peu plus lourde et plus pataude que les précédentes, son moteur reste démonstratif et sa partie cycle, bien que très largement perfectible, ne prend pas en défaut. Elle aura toutefois du mal à suivre la candence imposée par une Street Triple, mais n'en sera pas ridicule pour autant. Sa position, légèrement inclinée sur l'avant vous donne un bon retour d'infos du train avant, et une conduite plus facilement axée sur le sport.

4 - FZ6 S2 : La FZ6 n'a pas grand chose pour elle à par sa partie cycle en mode arsouille. En effet, un moteur linéaire, avare en sensations et une position déroutante et pas franchement axée sur le sport en font la bonne dernière de ce mode arsouille. Dommage pour la remplaçante d'une machine qui avait fait l'unanimité : la Fazer.

En Bref



Le Verdict

Triumph 675 Street Triple 15.3/20
Suzuki 600 GSR 14/20
Honda 600 Hornet k7 13.3/20
Kawasaki Z 750 k7 12/20
Yamaha FZ6 S2 10/20

Incontestablement la Triumph est au dessus du lot alliant un moteur plein à tous les régimes, une partie cycle encaissant allègrement ses performances et une ergonomie sans faille. Seul son freinage perfectible et son look retro déjà vu pourront lui faire de l'ombre ce qui ne semble pourtant pas être le cas au vu des délais de livraison qui s'allongent.

En deuxième position se placent la Honda Hornet et la Z : la Honda pour sa partie cycle sans faute et son petit 600 vraiment bluffant mais une esthétique moins consensuelle, et la Z pour son 750 cm3 qui est réellement au dessus du lot et une ergonomie au top ainsi une finition léchée.

Vient ensuite la GSR qui pêche par un moteur bien trop pointu pour un usage quotidien et une finition un peu trop plastique. Elle aura au moins le mérite de jouer la carte de la différence et ravira les amoureux de montées en régimes à n'en plus finir.

Enfin, la FZ6 qui n'a plus grand chose pour elle si ce n'est sa partie cycle. Il serait temps que Yamaha nous la réactualise. C'est la plus grande déception de ce comparatif, j'en attendais mieux.

Mon choix : Le Z 750

Malgré ses défauts, mon choix s'est quand même porté sur le Z 750 !

En effet, c'est la plus grosse de sa catégorie et pas uniquement pour son moteur : la plus lourde et la plus imposante. Je suis relativement grand (pas loin d'1.90) et je me sent vraiment ridicule sur les autres roadster qui ont trop tendance à être minimalistes. De plus, la position légèrement inclinée vers l'avant me convient à ravir, réalisant à mon goût un excellent compromis entre sportivité et confort.

Ensuite je suis un motard de tous les jours et j'ai été séduit par la souplesse et l'agrément du moteur de la Z pour un usage quotidien, et ses performances honorables en mode arsouille. Certes on est loin de la pétillante Street Triple, mais ca me convient parfaitement.

C'est également la moto que je trouve la plus jolie et dont je ne me lasse pas, et mine de rien c'est important d'avoir une machine qui vous mette le sourire au quotidien !

Je regrette seulement l'absence de rangement pour mon antivol qui m'a obligé a jouer de systèmes D !!!! (avoir un autre antivol là ou je vais par exemple), son amortisseur arrière de très mauvaise qualité qui me fait rebondir comme un cow boy lors d'un rodéo lors des mauvais revêtement, ainsi qu'un freinage largement perfectible en terme de feeling.

Pour le reste j'en suis comblé et je ne suis pas encore pret à la troquer !

Prochainement

Je vais prochainement tenter d'essayer la nouvelle Monster, je ne désespère pas !!

J'ai également repéré un GSXR 750 dernier millésime chez mon concessionnaire Suzuki, qui me semblait à l'essai, donc si c'est le cas, je pense qu'elle passera entre mes mains !!!


En espérant sincèrement que vous aurez appréciez ce comparatif (n'hésitez pas à me faire part de vos remarques constructives), merci une nouvelle fois de l'attention que vous portez à mes CR.

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moto.forum-2007.com/index.htm
 
Comparatif Roadster Mid-Size par Diamond_Walbrow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MJ 2145 comparatif roadster 1000cc 4 cylindres
» Comparatif roadsters mid-size carénés - L’avis du rouleur (Moto Revue)
» Bandit N k7 vs Fazer S2
» Comparatif Gros roadster
» comparatif Moto Station : le meilleur roadster 2010 est...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Site des passionnés de Motos :: La moto en générale :: Et si vous changez de moto ?-
Sauter vers: